Projets et réflexions

Association du vieux village, les représentants des associations du patrimoine, les amis des tours, Châteaurenard Courtoisie, association des arènes et l’association des commerçants.rueDSC_0441

Objectif :
Partager la réflexion que nous avons mise en place sur le projet d’embellissement du centre ancien en vue de proposer un projet commun.
Les attentes de la mairie : Lettre de l’adjointe à la culture

Mise en place d’une méthodologie pour fédérer afin de présenter un projet commun aux différentes associations concernées : L’association du vieux village, l’association du patrimoine, Chateaurenard Courtoisie, les amis des tours.
Travailler ensemble, les associations et la mairie, c’est aujourd’hui essentiel pour que les projets aboutissent, que ce soit d’un point de vue financier, ou humain.
Il faut rester conscient, qu’avec la conjoncture actuelle il faudra se battre pour avoir des financements…Concernant l’obtention d’éventuelles subventions nous aurons plus de chance de réussir , ensemble.
La méthodologie rueDSC_0542

1/ Recherche des critères importants concernant l’embellissement du centre ancien, critères que nous avons déterminé et hiérarchisé…par rapport aux objectifs décris dans les statuts de notre association.

2/ Nous avons repris les projets proposés. (Qui sont parvenus jusqu’à nous, Projets de l’association du Patrimoine, Chateaurenard Courtoisie, au sein même de notre association), ou dont nous avons entendu parler, ou simplement sur lesquels nous avons réfléchi de notre côté)
Chaque projet a été étudié par l’association du vieux village, à partir de critères que nous avions établis.

3/ Les résultats de cette première réflexion ont été communiqué.

4/ Rencontre avec les représentants d’autres associations concernées. Ce travail d’affinage permet de proposer des bases pour travailler ensemble sur une réflexion commune.

5/ S’accorder (phase importante, mettre à mal le projet, développer une argumentation, solide) s’organiser, se structurer en commission afin de se répartir les taches et mettre en communs les informations afin de rendre un projet bien ficelé.

6/ Rencontrer les habitants, afin d’informer et de fédérer le plus de Chateaurenardais par nos associations, et autres (à voir)…en parallèle informer de l’avancer de notre réflexion à la Mairie. …Notre premier partenaire.

Les projets retenus, auront en commun la volonté de créer un parcours cohérent entre le cours, le centre ancien et le Château. Ils nécessiteront une réflexion commune et une mise en œuvre à long terme faisant appel à divers acteurs à l’intérieur comme à l’extérieur de Chateaurenard. (budget voté en mars, projets pédagogiques dès septembre…)…le temps est pour nous.

Les critères rueDSC_0470

Le projet doit faire du lien:

Rassembler.

Créer du lien entre les habitants du centre ancien, le milieu associatif (plus de 200 associations), les chateaurenardais : dans la participation au choix du projet, l’exécution, l’entretien, la valorisation…

Faire venir les chateaurenardais dans le centre ancien, revaloriser le lieu.
« La réappropriation » du lieu peut nettement améliorer le vivre ensemble : le civisme (propreté, courtoisie, l’entraide). Ce lieu appartient à tous.

S’inscrire dans le projet de revalorisation du quartier du centre ancien « contrat de ville » de la communauté d’agglomération « terre de Provence ». quartier prioritaire. Pour obtenir des subventions il faut que les projets choisis puissent aller dans le sens d’une action sociale
Le projet doit répondre à un objectif touristique :

Créer de l’attractivité :

Nous sommes dans une région au tourisme saisonnier de mai à septembre. Un certain nombre de personnes se déplacent aujourd’hui pour les fêtes organisées à Chateaurenard.

L’idée est de proposer une expérience « touristique ». Pourquoi ne pas proposer un programme plus complet qui ferait un lien entre ce qui se passe sur le Cours et le Château.(Ou inversement), pas forcément festif…il ne s’agit pas de faire monter les taureaux au château !
En effet la notion de « parcours » est le fil conducteur de tous les projets proposés.
Ne plus passer à Chateaurenard par hasard. : Festivités, promenades, détente, découverte…Nous devons rechercher à répondre à une attente touristique, rendant le passage dans le centre ancien : agréable, voir rechercher.

Nous devrons travailler en accord avec l’office du tourisme, et des professionnels du tourisme.
Le projet doit répondre à une attente culturelle  et esthétique:

Embellir le centre ancien :

Le projet d’embellissement du centre ancien doit répondre à différents critères importants avant de répondre à la notion de beau, néanmoins cela reste une question fondamentale.

Chacun dans la mesure du possible doit pouvoir s’y « reconnaître », que ce soit porteur.
Susciter la curiosité, être original, sans dénaturer le centre ancien.
Apporter de la modernité. (inventif, innovant)
Doit se démarquer, en apportant quelque chose de différent.
Être culturellement exploitable à long terme (par les écoles, le tourisme…)
Garder la notion d’unité (un même thème, même présentation…)

Permettre de trouver une nouvelle identité pour la ville de Chateaurenard.

Projets ne répondants pas pleinement aux critères 

Les panneaux dans le centre ancien

Permanents, aux représentations sur des thèmes en lien avec la Provence et les traditions.
– Il ne fait pas assez le lien avec les habitants, même si l’aspect touristique et la possibilité d’un parcours jusqu’au château présente un certain intérêt.
– Les thèmes proposés sont classiques, nous craignons que les retombées soient trop limitées pour l’investissement que cela représenterait.
– mobilier urbain : risque de dégradation et vandalisme (plus que les autres projets proposés)

Les panneaux, aux représentations sur les intérieurs des cours ou autre du centre anciens. Même arguments que le projet ci-dessus.
Chateaurenard à livre ouvert
Panneaux, ou peintures murales représentant des illustrations du livre illustré qui est en cours de réalisation. Il s’agit d’un livre qui racontera les péripéties d’une petite fille. L’action se situe dans le vieux village et au château…(ce projet mené par l’association « les amis des tours » suscitera notre attention et notre soutien.)
Participation des associations, mais pas vraiment des habitants
Le sujet n’a pas été retenu, Chateaurenard n’a pas la culture du livre et encore moins de l’évènement autour du livre, où même de l’illustration. (Nous ne sommes ni Angoulème, ni Bruxelles…)
Collage de grandes affiches sur les murs
Participation des associations, mais pas des habitants.
Temporaire, car la durée de vie dépend de la qualité du papier et du climat. Comme pour les projets de fresque le premier souci est de convaincre les propriétaires de prêter leurs murs.
De plus il s’agit d’un village, et le collage se retrouve surtout en milieu urbain, de grandes tailles ou de tailles plus modeste. : Street Art.

Pas d’exemple de grandes affiches, mais cela demande des murs assez hauts et du recul pour les apprécier, car il s’agit très souvent d’agrandissement…trop peu de murs seraient éligibles…et cela devient une spécialité arlésienne !

Projets répondants aux critères rueDSC_0476

Les projets retenus sont présentés dans la globalité aujourd’hui, mais il va de soi qu’ils prendront chacun en considération le potentiel existant déjà dans le centre ancien. (Musée des vieux outils, four banal, maison encorbellement…)
Les projets d’embellissement prennent en considération aussi l’ilot ATEC, dont les membres de la commission appartenant à notre association se feront les portes paroles.
Rappel :Tous ces projets sont soumis à l’autorisation de l’architecte des bâtiments de France

  1. Projet de motifs muraux

Présentation : Ce serait des carrés de 50×50 ou 100×100 à définir qui représenteraient sur les murs des motifs décoratifs. Il s’agirait de motifs traditionnels (motifs tissus provençaux, dentelles, ou autre) dans un mode de représentation moderne et inattendu. ..façon patchwork. Comme l’origine du patchwork, ils pourraient raconter une histoire et pourquoi pas notre histoire. Ils pourraient être réalisés par des professionnels, des écoles, écoles d’art, collèges, lycée, des associations, artistes Chateaurenardais ou autres encadrés par des professionnels.

Les points forts :
Rassembler :
Il conviendrait bien à la valorisation des lieux.
Faire venir les Chateaurenardais dans Chateaurenard :
-Aspect social important : avec la participation des écoles, collèges, école d’art, des associations… -« chacun » à l’extérieur du centre ancien pourraient participer et exécuter (après validation) son carré sous la direction d’un professionnel…en vue d’un projet d’ensemble !
Aspect culturel, par les motifs nous pourrions raconter notre histoire, nos traditions.
Créer de l’attractivité :
Il peut répondre assez bien aux attentes des objectifs touristiques, esthétiques (permanents ou renouvelables).
C’est original, cela pourrait susciter plus de curiosité (Aucune commune alentour n’a ce genre de représentation), et devenir attractif.
Embellir :
Aspect esthétique :
Moderne et traditionnel, Apporterait de la couleur, de la lumière.
Ces représentations n’ont pas besoin de beaucoup de recul pour être appréciées.
Le projet peut être apprécié dans le détail comme dans l’ensemble…il peut y avoir un parcours déterminé, comme un parcours aléatoire.

Aspect culturel :
il peut y avoir tout un travail de fond, pédagogique auprès des écoles, collèges…solliciter les professeurs d’arts plastiques…sur l’art du motif, leurs histoires, leurs symboles…etc (exemple le motifs provençaux (tissus, dentelles…) …accompagner par des spécialistes.
Autres
– Ne nécessite pas forcement d’échafaudages
– Le coût est dans le matériel et l’accompagnement pas dans la main d’œuvre.
– Cela pourrait être discret ou pas, et être accompagner d’un fleurissement engager.
– Créer l’événement par un concours des écoles.

Points faibles :
Investissement humain dans la coordination des opérations et l’encadrement, il faut s’engager du début jusqu’à la fin sur le projet (c’est dans les points faibles, mais un challenge comme celui-ci peut rapprocher et devenir un vrai point fort, sur lequel la ville pourra communiquer, voir être citer en exemple !)
Convaincre les habitants dont les murs seront concernés d’accepter un partenariat. Obligation de mettre en place un contrat. (Il faudra en effet, bien valider juridiquement l’action pour que chacun se sente libre.)
Financement : (cela vaut pour tous les projets proposés)
la communauté d’agglomération, les banques (exemple CA) voir du crowdfunding. Et la région car l’aspect social et pédagogique peut susciter de l’intérêt de leur part…Peut rentrer dans un projet de « politique de la ville » soutenu par la communauté d’agglomération.

. Demande à monsieur Lombardo la liste des façades appartenant à la commune.
. Se rapprocher des écoles début janvier pour monter des projets pédagogiques pour la rentrée 2017. plDSC_0453

2. Fresques en trompe l’œil architecturaux: proposé par Chateaurenard Courtoisie et l’association du Patrimoine

Les projets de la ville de Monteux, ville dont les projets sont été cité en exemple.

Histoire du projet à Monteux :
Le projet au départ a été à l’initiative des commerçants pour animer des vitrines vides. Les premiers supports étaient sur bâches. Ce n’est que par la suite que l’architecte des monuments de France a donné son accord. Ce qui a permis de valider l’idée et surtout de la développer.
C’est la mairie qui a pris la main sur le projet. (locaux mis à la disposition d’artistes désirant s’installer au centre ville, développement des circuits touristiques, visites des écoles, financement des fresques…) Il faut compter en moyenne 8000 euros par fresque.
Cela fait maintenant quelques années, mais l’engagement de la mairie a permis l’accélération du processus.

Présentation : il s’agit de représentations architecturales peintes en trompe l’œil sur différentes surfaces murales du centre ancien.

Les points forts :
Rassembler :
Permet la revalorisation des lieux.

Créer de l’attractivité
Il peut répondre aux attentes des objectifs touristiques…pas forcement à lui seul.

Embellir :
D’un point de vue esthétique (permanent ou renouvelable).
Trompe l’œil « architectural. »
Ils permettraient de s’adapter aux différents murs proposés, rues, places, escaliers…et à la surface…passer de grandes compositions à des compositions plus discrètes. Toutes les surfaces n’offrent pas le même recul.
– Résiste assez bien au vieillissement, reçoit assez bien la passage du temps.
– Reprendre les traces architecturales présentes dans le vieux village…il y en a.
– Donner de la lumière dans certaines rues, et de la profondeur.
Les points faibles :
Convaincre les habitants dont les murs seront concernés d’accepter un partenariat. Obligation de mettre en place un contrat. (Il faudra en effet, bien valider juridiquement l’action)
Ça se fait déjà sur Monteux
Le coût, 8000 euros pour une fresque …il est difficilement envisageable de commencer par une seule fresque.
Le projet sur Monteux, est à 150000 euros, financer par la mairie.
Est-ce que la revalorisation par l’embellissement d’un lieu peut rentrer dans une action sociale en vue d’obtenir des subventions ?

Le financement :
Le cout de chaque fresque entraine une mise en place de l’ensemble, à long terme.
La communauté d’agglomération, les banques (exemple CA) voir du crowdfunding.

. Fleurissement engagé, des rues de Chateaurenard

Présentation : Il s’agit de permettre à chacun de faire croitre de la végétation devant sa porte. On peut partir sur un thème de végétation : les rosiers, les lavandes….Le centre ancien est trop minéral, sa traversée n’est pas forcement agréable en été. L’idée c’est de proposer une expérience de promenade. Colorée, ombragée, cohérente…accompagné d’une ou deux fontaines, cela rendrait le passage du centre ancien très agréable.

Les points forts :
Rassembler :
Pour l’aspect social il convient assez bien à la revalorisation des lieux.
C’est l’engagement de tous ! Entretien, Respect.
Il peut contribuer à faire venir les chateaurenardais à traverser le vieux village.
En étant plus agréable le centre ancien peut devenir plus conviviale. Lieu d’échange (jardinage) troc aux plantes…
Créer de l’attractivité  et embellir:
Répond aux attentes des objectifs touristiques, esthétiques, permanents.
Pourquoi pas viser un label, « village fleuri », voir « village jardin » et s’inscrire dans des parcours touristiques, et devenir un lieu où il est agréable de se promener voir de flâner jusqu’au Château.

Autres :
Compatible avec deux autres projets.

Les points faibles :

– Demander l’autorisation de mettre des pots (assez gros) sur la voix publique.
– Réguler la circulation.
– S’accorder sur un type de plantation.
– Régler (ou gérer tout du moins) le problèmes des animaux…les chats peuvent faire des dégâts, le problème des vols…et oui !
– Il s’agit bien évidement d’un projet à long terme.
– Ce serait un engagement financier pour chacun.

Pistes de réflexion complémentaires :
Ce projet d’engagement du fleurissement du centre ancien nous a conduit tout naturellement à une notion vitale : l’eau.

Chateaurenard par son histoire est une ville d’eau, et pourtant le centre ancien et trop minéral.

En effet une visite agréable en été d’un lieu comme celui-ci nécessiterait deux à trois points d’eau. des fontaines…
CF : Réhabilitation rue Jentelin, le fil c’était l’eau. Devise de la fontaine. (trois place avec de l’eau)…cohérent Projet de rénovation (ancien) sur l’eau
Culture et tradition : autour de l’eau, jeu ludique. Fil conducteur l’eau. Miracle des maraichers de Chateaurenard. Moines de l’île de lérins qui sont venus combler les marécages. On peut fédérer autour de ce sujet. (cf musée des vieux outils)

L’eau peut devenir le fil conducteur des projets, et peut être la nouvelle identité « retrouvée » de Chateaurenard.
Idée : après la démolition de l’ilot ATEC, le chantier sera protégé par des palissades. Ce support pourrait être une approche expérimentale des projets proposés…ou autre…on peut, peut être oser ! Un projet scolaire avec réalisation de 10 m de fresque par chaque école pour recouvrir les murs.

 

 

Publicités

Réagissez, laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.